B

De Béart à Béarts

« Qui suis-je ? » s’exclame Guy Béart dans l’une de ses premières chansons. Il l’a écrite et composée ą la fin des années 50. Beaucoup d’autres se sont interrogés ensuite et continuent ą se poser la question, depuis sa disparition, le 16 septembre 2015.

Personne ne peut répondre, à commencer par ses deux filles, Emmanuelle et Eve Béart.

Elles ont passé leurs jeunes années chacune avec sa mère, et n’ont retrouvé leur père que beaucoup plus tard : Emmanuelle, fille de Genevieve, à 17 ans, et Eve, fille de Cécile, à 23 ans. S’il s’est montré ensuite beaucoup plus présent, il n’a rien changé à sa faćon de vivre, à sa solitude, à son observation du monde, et à l’écriture de notes quotidiennes, sur d’innombrables sujets, soigneusement rangées dans des classeurs ou des cahiers. Pour Emmanuelle et Eve, Guy, qu’elles admirent et affectionnent, n’a pas été un père, mais un ami, souvent absent, parfois trés présent. Et pourtant malgré les rencontres espacées, au gré de son emploi du temps, de ses humeurs de poëte, il a transmis. Beaucoup transmis. Sur les autres, sur la vie. Mais pas sur lui. Emmanuelle et Eve se posent encore la question aujourd’hui : qui était cet homme, ce rebelle permanent si souvent reclus dans sa grande maison de Garches, qui préférait plus souvent se confier à Fernand,son cèdre du Liban, ou ą ses chats, plutôt qu’au reste du monde, famille comprise ?

Au-delą de l’amour et l’admiration qu’elles lui portent, Guy Béart demeure donc, pour ses deux filles une véritable énigme.

Ce film se veut donc être la réponse à cette énigme.

Fiche Technique :
REALISATEUR : Frédéric Chaudier
TITRE ORIGINAL : De Béart à Béarts
PRODUCTION : Bienvenue production
SCENARISTE : Frédéric Chaudier et Jacques Pessis
DATE DE SORTIE : Inconnue